Revenir au site

Conducteur de travaux Gros oeuvre

Vous cherchez des conducteurs de travaux spécialisés gros oeuvre ?

· Conducteur,Gros,Oeuvre

Le conducteur de travaux gros oeuvre officie sur les chantiers du même nom, qui désigne également la première partie de toute construction de bâtiments, à compléter et affiner par le second œuvre. Selectionner un bon conducteur de travaux pour vos projets est primordial, et cette page est là pour vous aider à expliciter le rôle et les spécifictés liées à ce rôle central. Si vous avez déjà une idée précise de ce que vous cherchez, nous vous encourageons à consulter notre base de données gratuite de CV de conducteurs de travaux

N'hésitez pas à contacter mon-conducteur-de-travaux.com pour tous vos besoins en conducteurs de travaux, quelque soit leur spécialité : nous sommes certains de disposer d'un large choix de CV conducteur de travaux.

Conducteur de travaux gros oeuvre

Le conducteur de travaux gros oeuvre fait au préalable l’objet d’étude des sols (intervention du génie civil), d’éventuels terrassements, de construction des fondations, d’élévation des murs, de réalisation de charpente et couverture ainsi que de pose de grosses menuiseries. Maçons, Coffreurs, Charpentiers, Couvreurs, Menuisiers …. Cette équipe s’assurant ainsi que le bâtiment est « hors d’eau et hors d’air » (la couverture et l’étanchéité sont achevées). Le gros œuvre est sujet au temps qui passe et nécessite une consolidation ultérieure.

 

Il est donc d’usage sur des chantiers de constructions de maisons, par exemple, de s’assurer que l’entreprise que l’on sollicite assure le gros œuvre pour une certaine durée. Les conducteurs de travaux gros oeuvre se focalisent sur plusieurs éléments. Les fondations doivent assumer leur propre poids, celui de leur édifice et les diverses conditions climatiques: La compression de ces éléments verticaux (appelé également effort d’écrasement). Le fléchissement de ces éléments verticaux qui subissent leur propre poids et le transmettent aux supports verticaux (appelé également effort fléchissant). La traction des éléments tendus (appelé également effort d’arrachement de face). Le cisaillement des différents éléments collés ou rivetés se rétractant ou se compressant latéralement (appelé également effort d’arrachement latéral), sont autant d’évènements à prévoir par le conducteur de travaux gros oeuvre, s’ajoutant à cela d’éventuelles transformations de : Poinçonnement Flambage Striction Fluage Tout cela étant dû aux désordres structurels du gros œuvre. D’où l’importance de ne pas sous-estimer l’importance de sa solidité et de bien considérer le choix des matériaux utilisés, car ceux-ci déterminent l’usure des fondations. Il est donc judicieux pour le conducteur de travaux gros oeuvre de veiller à la mise en oeuvre de ces matériaux dans le respect des règles de l'art en s'assurant entre autre de la bonne qualité du ferraillage. Idéalement les différentes étapes d’un chantier gros œuvre s’organise comme suit: construction des fondations, construction du plancher, élévation des murs, huisserie, toiture, sortie de toit.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK