Revenir au site

second-oeuvre

Vous recherchez des conducteurs de travaux second oeuvre ?

· Conducteur,Second,Oeuvre

Vous êtes à la recherche d'un conducteur de travaux second œuvre ? mon-conducteur-de-travaux.com est une plateforme qui permet aux entreprises d’accéder librement à une sélection de profils de conducteurs de travaux. Parcourez les listes de CV conducteur de travaux second oeuvre ou consultez ci-dessous les spécificités et principales missions de cette profession afin de vous guider dans vos recherches. Vous êtes un professionnel à l’écoute du marché ou en fin de mission ? Vous pouvez déposer votre cv conducteur de travaux second oeuvre.

A l’instar des travaux du gros œuvre qui ont pour but d’assurer la solidité de la construction (immeubles, résidences, maisons et autres bâtiments…), le second œuvre rassemble tous les travaux qui rendent celle-ci habitable. Il s’agit des finitions qui permettent de terminer l’habitation et de livrer une construction de qualité. Il s’agit pour l’essentiel de la protection et l'isolation de la construction, l’installation des circuits électriques, la plomberie, le montage des cloisons intérieures, les structures non portantes, les travaux de menuiseries intérieures, les portes et escaliers, ainsi que l'installation du chauffage et de la climatisation.

Conducteur de travaux second oeuvre

Comme vu précédemment, les travaux de second œuvre sont variés. Il faut donc le plus souvent avoir recours à plusieurs corps de métiers : électriciens, chauffagistes-plombiers, menuisiers, charpentiers, plaquistes, peintres, carreleurs, etc… Ceci nécessite une grande coordination et une planification optimale de l’intervention de chacun de ces professionnels spécialisés. Le conducteur de travaux second œuvre peut également s’adresser à une entreprise générale. Etre responsable technique, administratif et budgétaire des différents travaux de finition à effectuer; préparer et diriger les travaux; veiller à leur bonne exécution; contrôler la qualité des finitions et gérer les actions correctrices; contrôler selon la taille des chantiers l’activité des techniciens et des chefs d’équipes; assurer la fonction commerciale auprès des clients et prestataires; définir les limites de responsabilités des différents prestataires; s’assurer du respect des délais; assurer la bonne organisation du travail sur le chantier et faire un reporting à la hiérarchie.

La compression de ces éléments verticaux (appelée également effort d’écrasement), le fléchissement de ces éléments verticaux qui subissent leur propre poids et le transmettent aux supports verticaux (appelé également effort fléchissant), la traction des éléments tendus (appelée également effort d’arrachement de face), le cisaillement des différents éléments collés ou rivetés se rétractant ou se compressant latéralement (appelé également effort d’arrachement latéral) sont autant d’évènements à prévoir, s’ajoutant à cela d’éventuelles transformations de : poinçonnement, flambage, striction, fluage. Tout cela étant dû aux désordres structurels du gros œuvre. D’où la nécessité de ne pas sous-estimer l’importance de sa solidité et de bien considérer le choix des matériaux utilisés car ceux-ci déterminent l’usure des fondations. Il est donc judicieux de veiller à la mise en oeuvre de ces matériaux dans le respect des règles de l'art en s'assurant, entre autre, de la bonne qualité du ferraillage. Idéalement, les différentes étapes d’un chantier gros œuvre s’organise comme suit: construction des fondations, construction du plancher, élévation des murs, huisserie, toiture et sortie de toit. .

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK